sucrier


sucrier

sucrier, ière [ sykrije, ijɛr ] adj. et n. m.
• 1555; de sucre
1Qui produit du sucre. Betterave sucrière. Région sucrière. Industrie sucrière, de la fabrication du sucre.
2 N. m. (1611 ; « confiseur » 1596) Pièce de vaisselle ou d'orfèvrerie, récipient où l'on met le sucre. « un sucrier en cristal taillé et la pince à prendre le sucre » (Balzac). Sucrier verseur. saupoudreuse.

sucrier nom masculin Ustensile ménager destiné à contenir le sucre. ● sucrier, sucrière adjectif Relatif à la production du sucre : Industrie sucrière.sucrier, sucrière nom Industriel fabriquant du sucre.

sucrier, ère
adj. et n. m.
rI./r adj. Qui fournit du sucre, qui en fabrique. Betterave, industrie sucrière.
rII./r n. m.
d1./d Pièce de vaisselle dans laquelle on sert le sucre.
d2./d Propriétaire, ouvrier d'une sucrerie.

⇒SUCRIER, -IÈRE, adj. et subst.
I. A. — Adjectif
1. Qui fournit, produit du sucre.
a) Betterave sucrière. Synon. betterave à sucre. L'opportunité du maintien ou de la disparition de la betterave sucrière en Alsace (Colloque géogr. appl., 1962, p. 43).
b) [En parlant d'une région, d'un pays] La Russie sucrière peut être divisée en deux parties, fort inégales: la Pologne russe et le reste de la Russie (SAILLARD, Betterave, t. 2, 1923, p. 159).
2. Qui est relatif à la production, à la fabrication du sucre. Accords sucriers. Il faut nationaliser les chemins de fer et l'industrie sucrière (BARRÈS, Cahiers, t. 5, 1906, p. 21). Les établissements pétroliers et sucriers n'étaient pas soumis au pouvoir des citoyens ni de l'État de Cuba (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 279).
Campagne sucrière. Ensemble des opérations réalisées sur une année pour la production du sucre. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Substantif
1. [Désigne une pers.]
a) Industriel dirigeant la production, le raffinage du sucre. C'est par dizaines de millions que se chiffre en effet la fortune du grand sucrier, ou du grand métallurgiste (MAURRAS, Avenir intellig., 1905, p. 61).
b) Ouvrier travaillant dans l'industrie sucrière. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. [Désigne un objet]
a) Subst. masc. [À propos d'un objet] Récipient ménager ou pièce d'orfèvrerie destiné à contenir du sucre (en poudre ou en morceaux). Sucrier en métal argenté, en porcelaine; sucrier verseur. Le sucre commença à poindre; et Scarron, en se plaignant de ce que sa sœur avait, par avarice, fait rétrécir les trous de son sucrier, nous a du moins appris que de son temps ce meuble était usuel (BRILLAT-SAV., Physiol. goût, 1825, p. 275). Le guéridon (...) où s'étalaient un sucrier de cristal taillé et la carafe pareille (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 26).
b) Subst. fém., vieilli. Récipient destiné à contenir du sucre en poudre. Synon. saupoudreuse. Elle commença de sucrer ses fraises. Mais, presque aussitôt, elle posa la sucrière et se redressa nerveusement (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 795).
II. — ORNITH., subst. masc. Passereau américain se nourrissant de nectar (d'apr. Animaux 1981). Souvent seul, assis sur cette roche, je me suis tordu les mains avec frénésie en écoutant tous ces bruits de printemps et d'amour que la montagne recèle, en voyant les sucriers se poursuivre et s'agacer (SAND, Indiana, 1832, p. 307).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Ac. 1694-1835: sucrier; dep. 1878: sucrier, subst. masc., et sucrier, -ière, adj. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. a) 1555 succrier « confiseur » (P. BELON, Nature des oyseaulx, p. 65 d'apr. H. VAGANAY ds R. Philol. fr. t. 43, p. 204), attest. isolée; 1654 sucrier « fabricant de sucre » (P. J.-B. DU TERTRE, Hist. gén. des isles de S. Christophe, de la Guadeloupe, de la Martinique et autres de l'Amérique, p. 172 ds ARV., p. 465); b) 1813 « ouvrier qui travaille dans les sucreries » (GATTEL); 2. 1653 « pièce d'argenterie servant à contenir le sucre » (Inventaire de Mazarin ds HAVARD); 3. 1760 ornith. (M.-J. BRISSON, Ornithologie, III, p. 611 d'apr. R. ARVEILLER ds Z. rom. Philol. t. 107, p. 367). B. Adj. 1. 1872 « relatif à la fabrication du sucre » (LITTRÉ: industrie sucrière); 2. id. « où l'on produit, où l'on fabrique du sucre » (ibid.: départements sucriers); 3. 1824 « qui produit du sucre » (J. RIFFAULT, trad. de l'angl. d'A. Ure, Dict. de chimie, IV, p. 374 d'apr. R. ARVEILLER, loc. cit.). Dér. de sucre1; suff. -ier. Fréq. abs. littér.:62.

sucrier, ère [sykʀije, ɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1555, « confiseur », n.; de 1. sucre.
———
I Adj.
1 (1842). Qui se rapporte à la production du sucre. || Industrie sucrière, de la fabrication du sucre.
(1872). Où l'on produit du sucre. || Région sucrière.
2 (XXe). Qui produit du sucre; rare sauf dans : betterave sucrière.
1 C'est l'époque où, pour suppléer à la canne à sucre que le blocus empêche d'importer, on a recours à la betterave sucrière, ce qui fait naître une industrie nouvelle.
L. de Broglie, Physique et Microphysique, p. 350.
———
II N. (1555, n. m., « confiseur »).
1 N. m. a (1564). Fabricant de sucre. || Les grands sucriers du Nord.
b (1813). Ouvrier de l'industrie sucrière. || Le métier de sucrier.
tableau Noms de métiers.
2 N. m. (1596). Récipient, pièce de vaisselle ou d'orfèvrerie où l'on met le sucre. || Sucrier de porcelaine, d'argent, de cristal. || La théière et le sucrier (→ Plateau, cit. 1). || Sucrier verseur. Saupoudreuse.
2 (…) un sucrier en cristal taillé si crânement que nos petites filles ouvriront de grands yeux en admirant et les cercles de cuivre doré qui le bordent, et ces côtes tailladées comme un pourpoint du moyen âge, et la pince à prendre le sucre (…)
Balzac, Pierrette, Pl., t. III, p. 682.
tableau Noms de récipients.
3 (1872). N. f. Vieilli. || Sucrière : récipient piriforme en faïence, où l'on mettait le sucre en poudre.
3 (…) sagement, elle commença de sucrer ses fraises. Mais, presque aussitôt, elle posa la sucrière et se redressa nerveusement (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 240.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sucrier — 1. (su kri é ; l r ne se lie pas ; au pluriel, l s se lie : des su kri é z en argent) s. m. Pièce de vaisselle dans laquelle on met du sucre Les sucriers seront marqués et contremarqués au corps, fond et couvercles ; le carré sera marqué du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sucrier — Sucrier. s. m. Piece de vaisselle longue & ronde, dans laquelle on met du sucre en poudre, & dont le haut est fait en dome, & percé de petits trous. Sucrier d argent. sucrier de vermeil doré …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sucrier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Sucrier », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un sucrier peut être : En cuisine, le… …   Wikipédia en Français

  • SUCRIER — s. m. Pièce de vaisselle dans laquelle on met du sucre en poudre ou en morceaux. Sucrier d argent. Sucrier de vermeil. Sucrier de porcelaine, de cristal, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sucrier — su·cri·er …   English syllables

  • sucrier — |sükrē|ā noun ( s) Etymology: French, from sucre sugar + ier er : a sugar bowl usually with cover …   Useful english dictionary

  • Sucrier a ventre jaune — Sucrier à ventre jaune Sucrier à ventre jaune …   Wikipédia en Français

  • Sucrier à poitrine jaune — Sucrier à ventre jaune Sucrier à ventre jaune …   Wikipédia en Français

  • Sucrier (oiseau) — Pour les articles homonymes, voir Sucrier. Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Sucrier » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Sucrier (récipient) — Pour les articles homonymes, voir Sucrier. Sucrier en argent Un sucrier est un récipient servant à conserver le sucre en morceaux ou en poudre …   Wikipédia en Français